Un quadragénaire encore tué par des frelons asiatiques

Publié le par LE BERVET ERICK

Un quadragénaire encore tué par des frelons asiatiques

Luché-Thouarsais. Un homme de 46 ans a été piqué à mort par des frelons asiatiques le 12 /08/2016  sur le toit de sa maison. L’effet probable d’une allergie foudroyante?.

Le quadragénaire monte sur le toit de sa maison située au hameau de La Bourelière. Il souhaite prendre des mesures afin de changer la mitre de sa cheminée car elle est hors d'usage.
C'est alors que survient une attaque inopinée d'hyménoptères. Dérangées par l'arrivée de M. Normand, plusieurs frelons asiatiques sortent le dard et s'élancent sur l'homme qui encaisse quatre piqûres coup sur coup. Les piqûres des insectes visent particulièrement la tête du quadragénaire.

 Devant la gravité de la situation, l'appel à l'hélicoptère de Poitiers est lancé et les pompiers de Saint-Varen transportent M. Normand au lieu d'embarquement pour le centre régional hospitalier poitevin.

Mais, en dépit de la prise en charge médicale, il n'a pu être ramené à la vie.

.IL ne se connaissait pas allergie aux piqûres d'insectes. Comme pour la plupart de la quinzaine des cas mortels recensés chaque année en France.

 On estime à 3 millions le nombre de personnes allergiques aux piqûres d'insectes, soit environ 5 % de la population française globale.

 

Une seule piqûre mal placée (gorge, bouche et plus généralement la tête) peut entraîner un œdème de Quincke ou un choc anaphylactique et la mort si un traitement spécifique n'est mis en œuvre très rapidement.

 

 

Article  de mr Dominique Hérault  du journal la nouvelle republique

 

 

 

Commenter cet article